Vigée-Lebrun, Marie-Louise-Elisabeth (1755 - 1842)

Portrait de Marie-Louise-Adélaïde-Jacquette de Robien, vicomtesse de Mirabeau

Exposé en salle

Date : En 1774
Dimensions : H. 91.5 x l. 73 cm
Numéro d’inventaire : J 105
Signature : Signé en bas, à gauche : "Mlle Vigée 1774"
Date : Daté en bas, à gauche : "Mlle Vigée 1774"

Elisabeth Vigée-Le Brun est à peine âgée de dix-neuf ans lorsqu’elle immortalise cette jeune femme d’un an sa cadette. Elle fait déjà preuve d’une profonde maturité artistique, qui lui vaudra de devenir en 1778 la portraitiste favorite de Marie-Antoinette. Marie-Louise de Robien appartenait à la noblesse bretonne ; par son mariage en 1788, elle deviendra la belle-sœur du célèbre comte de Mirabeau. Posant en joueuse de guitare, elle est dépeinte avec une sobriété presque déconcertante, sans atours ni étiquette. Son visage, certes sans beauté, n’en est pas moins empreint d’une fragilité et d’une mélancolie qui provoquent l’empathie. Cette impression de tristesse s’harmonise avec la palette, organisée autour de teintes grises et blanches. Dans cette figure de très jeune femme, on sent encore le style de jeunesse de l’artiste, mais le visage est soigné et les accords de tons délicats : blanc soyeux de la robe, bleus dégradés de la ceinture et du ciel, note chantante du rose du ruban.

Télécharger l'image en HD

Vous pourriez également être intéressé par