Boucher, François (1703 - 1770)

La Leçon de musique

Exposé en salle

Dimensions : H. 65 x l. 57.9 cm
Numéro d’inventaire : J 12
Inscription concernant l'auteur : Signature fausse sur mastic, en bas, à droite : "Boucher 1749"

En hommage à son aîné Watteau, Boucher renoue ici avec l’atmosphère de ses fêtes galantes. Elles s’accompagnent le plus souvent de sous-entendus amoureux. Le langage musical, avec ses intonations passionnées, ses silences si parlants et son rythme enivrant, correspond au langage de l’amour. Boucher file cette métaphore avec son couple de musiciens, habillés avec raffinement. Dans un parc, une jeune femme en robe « à l’espagnole » chante aux accords d’une viola d’amore jouée par un jeune homme à l’habit zinzolin. La guitare et la musette bucolique forment une nature morte suggestive de la parade amoureuse. La sculpture de sphinx aux formes féminines épanouies et la fontaine aux Amours enrichissent l’interprétation de cette scène galante. Ces concerts dans une nature luxuriante jouirent d’une immense fortune dans la peinture française du XVIIIe siècle. Le motif central est repris par la manufacture royale de porcelaine de Vincennes et dans la tenture de la Noble Pastorale, tissée à la manufacture de Beauvais à partir de 1775.

Télécharger l'image en HD

Vous pourriez également être intéressé par