Exposition à venir 16 février au 26 juin 2022

Boilly. Chroniques parisiennes

(1761-1845)
Boilly, théâtre

Artiste virtuose, prolifique et inclassable, Louis-Léopold Boilly (1761-1845) est le témoin brillant d’une scène parisienne en pleine mutation. L’exposition rend hommage au peintre de Paris.

Pendant près de soixante ans, d’une révolution à l’aube d’une autre (1789 et 1848), Boilly se fait le chroniqueur du Paris de son temps. La modernité de la ville, son effervescence, ses spectacles, sa joie de vivre fascinent l’artiste. Il pénètre dans les cafés, s’attarde sur les mouvements de foules, documente le carnaval ou relate le départ d’une diligence.

Protagoniste actif de la vie artistique parisienne, il met en scène les nouveaux lieux de l’art et son public : l’atelier de ses confrères comme les Salons. Fixant les visages des Parisiens, Boilly s’illustre dans l’art du portrait en petit, dont il fait sa marque de fabrique. Ces études d’expressions se doublent souvent de caricatures qui traduisent le regard décalé, parfois mordant, qu’il porte sur ses contemporains. Humour et acuité du regard se retrouvent dans ses Trompe-l’œil, à l’éblouissante qualité illusionniste. Là encore, il célèbre l’acte de regarder et s’en joue.

Ce goût pour la facétie se manifeste plus encore dans le rapport singulier qu’entretient l’artiste avec sa propre image et ses créations. Par la récurrence d’autocitations et d’autoportraits, Boilly est omniprésent dans l’ensemble de son œuvre, initiant un rapport complice avec le spectateur que met en lumière le parcours de l’exposition.

Organisée à l’occasion de la publication du catalogue raisonné de l’artiste, cette exposition monographique rassemble une centaine d’œuvres, pour beaucoup inédites, issues de collections privées et de prestigieuses institutions internationales.

Commissariat général

  • Annick Lemoine, directrice du musée Cognacq-Jay
  • Sixtine de Saint-Léger, attachée de conservation du musée Cognacq-Jay

Commissariat scientifique

  • Étienne Bréton, historien de l’art, directeur d’un cabinet de conseil et d’expertise en art
  • Pascal Zuber, historien de l’art, directeur d’un cabinet de conseil et d’expertise en art

Étienne Bréton et Pascal Zuber sont les auteurs du catalogue raisonné Boilly, Le peintre de la société parisienne de Louis XVI à Louis-Philippe, publié chez Arthéna en 2019.

Avec le soutien de