Saly, Jacques-François-Joseph (1717 - 1776)

Le Faune au chevreau

Exposé en salle

Date : En 1751
Matériau et technique : Marbre
Dimensions : H. 83 x l. 34 x P. 35 cm
Numéro d’inventaire : J 249
Marque de collection : À l'arrière de la terrasse : "F. 39"

Cette œuvre connut, en son temps, une grande notoriété. Le jeune Saly, encore tout imprégné de l'antiquité classique dont il avait pu étudier les vestiges en Italie, réalisa, à partir d'une maquette en terre cuite, un modèle en plâtre qui lui valut l'agrément de l'Académie royale de peinture et de sculpture et la notoriété auprès du public au Salon de 1750. La version en marbre fut son morceau de réception à l'Académie. Exposée au Salon de 1751, la sculpture reçut à nouveau de grands éloges. Le sujet rustique du faune, divinité champêtre à demi-animale, est ici traité avec une élégance surprenante pour l'œil moderne, mais conforme à la bienséance que l'on exigeait autrefois : la silhouette svelte est digne des plus beaux éphèbes antiques, et la figure, bien qu'un peu froide, exprime une calme rêverie. Le tambourin à clochettes, le cor et le chevreau évoquent avec discrétion le monde campagnard.

Vous pourriez également être intéressé par