Evénement

Conférence de Jan Synowiecki

Le deuxième volet du cycle de conférences organisé en partenariat avec le Groupement d’Intérêt Scientifique sur les sociabilités dans le long XVIIIe siècle initialement prévu le 1er juin est reporté au 7 septembre.

François-Louis-Joseph WATTEAU, dit WATTEAU DE LILLE (1758-1823), Assemblée dans un parc, vers 1785.

Se divertir sous les frondaisons des arbres : vauxhalls et jardins-spectacles à Paris dans la seconde moitié du XVIIIe sièclepar Jan Synowiecki, maître de conférences en histoire moderne à l’Université de Caen Normandie.

Le XVIIIe siècle a vu fleurir de nouvelles formes de divertissements, et la multiplication des jardins-spectacles – mieux connus sous le terme de vauxhalls – à Paris capitalisait précisément sur l’élargissement des modes de consommation. Ainsi, des entrepreneurs audacieux redoublaient d’inventivité pour attirer un public toujours plus nombreux et exigeant. Indissociables de l’épanouissement de la vie et des sociabilités urbaines, les premiers vauxhalls ont marqué de leur sceau l’histoire des pratiques de loisirs parisiens. Ces édens de l’otium proposaient à un large public, spectacles, récréations et fêtes en tous genres. C’est probablement la fondation du Colisée en 1769 qui témoignait le plus de cette ambition. Répondant à la nécessité de rivaliser avec Londres, cette entreprise périlleuse et coûteuse, qui devait accueillir des réjouissances monarchiques, remettait en question les traditionnels monopoles sur la production des spectacles. Nous verrons notamment comment cette affaire, qui mobilisa l’opinion publique, témoignait de la réarticulation entre État, institutions de production des spectacles et entreprises de loisirs.


Jan Synowiecki est maître de conférences en histoire moderne à l’Université de Caen Normandie (HisTeMé – UR 7455). Spécialiste de l’histoire urbaine et environnementale des Lumières, il a notamment publié Paris en ses jardins. Nature et culture urbaines au XVIIIe siècle (Champ Vallon, 2021) et, avec Guillaume Lancereau et Suzanne Rochefort, Échos des Lumières. Un XVIIIe siècle pour aujourd’hui (Nouveau Monde Éditions, 2022).

Jeudi 7 septembre (18h-19h15)
Musée Cognacq-Jay (8 Rue Elzevir, 75003 Paris), salle des conférences.
Entrée libre, dans la limite des places disponibles.
Conférence également diffusée via Zoom. Inscription obligatoire.
Contact : gis.sociabilites@gmail.com

La séance sera précédée à 17h30 d’une visite flash par une conférencière du musée explorant la thématique du jour dans leurs collections.
Gratuit sur inscription : reservation.cognacqjay@paris.fr

🖼 François Watteau, Assemblée dans un parc, vers 1785 © CC0 Paris Musées / Musée Cognacq-Jay, le goût du XVIIIe

GIS sociabilités

Affiche de la conférence

Affiche conférence
© DR

Les autres articles

Vous pourriez également être intéressé par