Chargement...

Une boîte qui ferme « à miracle » James Cox Coffret-nécessaire

L’inscription sur la ceinture : « Si en m’ouvrant, votre pensée/S’amuse jusqu’à moi/Je jure sur ma foi, /Je serai bien récompensée » suggère qu’il s’agit d’un présent amical. Précieux et sophistiqués, ces objets sont des signes d’élégance qui reflètent le statut social de leur propriétaire.

Une montre couronne ce coffret rectangulaire en or et agate rouge. La pierre dure est si fine que l’on voit par transparence le tissu orné de motifs décoratifs au revers.

La monture à cage est en or ajouré et ciselé de motifs de style rocaille : rinceaux, crosses et guirlandes. Dans les moulures se cachent de petites silhouettes d’enfants et des figures d’animaux.

L’ouverture de ce coffret révèle un miracle d’ingéniosité. Si les usages des objets varient, ils reflètent tous un quotidien raffiné. Ils servent à la toilette féminine ou à la pratique d’occupations privilégiées de l’élite comme l’écriture ou les nouveaux plaisirs de bouche.

Destiné à servir de nécessaire de toilette, il renferme 19 petits instruments logés dans des compartiments individuels : flacons , tablettes à écrire en ivoire avec leur crayon, grattoir et coupe-papiers, objets de toilette divers (peignes, brosse, passe-lacets, repousse-peau…).

Cox, James (1749 - 1792)

Coffret-nécessaire

Exposé en salle

Date : Entre 1760 et 1770
Matériau et technique : Or, Agate, Email (technique métal), Bois (matériau), Velours
Dimensions : H. 13.8 cm x l. 10 cm x P. 8 cm x P. 410 g
Numéro d’inventaire : J 641
Poinçon : Poinçon du XIXème siècle : (deux charançons)
Signature : Mouvement de la montre signé : "Granthom, London, 3456"
Inscription : Inscription sur la ceinture, en lettres d'or sur émail opaque blanc : "Si en m'ouvrant, votre pensée / S'amuse jusqu'à moi / Je jure sur ma foi, / Je serai bien récompensée."
Numéro de délivrance du legs : A l'encre rouge : "H. 347"