Aller au contenu principal
Home > Les éditions > La Fabrique du luxe

La Fabrique du luxe

Les marchands merciers parisiens au XVIIIe siècle

Les catalogues d’exposition

Beaux-Arts

Rose-Marie Herda-Mousseaux

Date de publication: septembre 2018

Format:Broché

Nombre de pages: 176

Nombre d'illustrations: 120

Dimensions: 22 x 28 cm

Prix public: 29.90

ISBN: 978-2-7596-0400-5

Disponible

> Accédez à la boutique en ligne

« On ne doit pas être surpris de ce que le Corps de la Mercerie est regardé avec tant de distinction, puisque c’est lui qui a toujours soutenu le commerce des Pays étrangers, n’y ayant gueres de contrées dans le
monde, pour reculées qu’elles puissent être, où il n’ait penetré pour y porter le négoce de la France […]. »

- Jacques Savary Des Bruslons, Dictionnaire universel de commerce

Acteur essentiel du commerce d’objets de luxe durant l’Ancien Régime, le marchand mercier parisien exerce une profession méconnue. Membre d’une corporation puissante, ce « marchand de marchandises » fait appel à des fournisseurs variés – orfèvres, bronziers, ébénistes, etc. – pour élaborer de remarquables pièces d’art et contribue au développement d’un système de consommation où la communication publicitaire prend toute sa place. Riche d’une centaine de reproductions et d’essais inédits, véritables enquêtes menées dans les archives, cet ouvrage souligne l’importance du rôle tenu par les marchands merciers parisiens au XVIIIe siècle et
propose de découvrir les plus célèbres d’entre eux : Edme-François Gersaint, Lazare Duvaux, Dominique Daguerre… À travers des biographies illustrées de dessins préparatoires et d’objets raffinés tels que vases, candélabres, commodes ou coffres à bijoux, c’est l’ensemble d’une corporation qui se révèle, attachée à la diffusion du « goût français ».
 

Sous la direction de Rose-Marie Herda-Mousseaux
Textes de Vincent Bastien, Stéphane Castelluccio, Natacha Coquery, Camille Dejardin, Guillaume Glorieux, Rose-Marie Herda-Mousseaux, Carolyn Sargentson et Sylvia Vriz

Pour aller plus loin

Accès

Musée Cognacq-Jay
8 rue Elzévir
75 003 Paris

Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h.

L'accès aux collections permanentes est gratuit.

Le musée n'est pas accessible aux personnes à mobilité réduite.

Cycle de conférences
La circulation des modèles de sociabilité au XVIIIe siècle
Automne 2019