Aller au contenu principal
Home > Les expositions > L'empire des sens, de François Boucher à Jean-Baptiste Greuze

L'empire des sens, de François Boucher à Jean-Baptiste Greuze

Du 30 Septembre au 31 Janvier 2021

Embarquez pour Cythère, l’île de l’Amour, sur les traces du peintre François Boucher, insolite et érotique, au gré de ses inventions les plus audacieuses.

En 2020, à l’occasion du 250e anniversaire de la mort de François Boucher (1703-1770), le musée Cognacq-Jay explore le thème de l’Amour au siècle des Lumières en considérant sa forme la plus extrême, l’iconographie licencieuse. Siècle par excellence de la volupté et du libertinage, le XVIIIe siècle signe l’avènement du plaisir des sens. Les philosophes, les hommes de lettres et les artistes, tous se sont plu à investir les passions amoureuses et les désirs charnels. Premier peintre du roi Louis XV, François Boucher, volontiers associé aux pastorales amoureuses, délicatement sensuelles, est également l’auteur de compositions érotiques d’une licence stupéfiante.

Au fil d’un parcours retraçant une histoire du désir, des premiers émois à l’assouvissement des passions, l’exposition présente les réalisations les plus audacieuses de Boucher, qu’elle fait dialoguer avec d’autres chefs-d’œuvres érotiques de ses contemporains - maître, élèves ou rivaux, tels que Watteau, Pater, Greuze ou Fragonard. Une soixantaine de peintures et dessins, provenant de prestigieuses collections internationales, publiques et privées, sont exceptionnellement réunis et présentés pour certains pour la première fois en France.

L’exposition propose de regarder autrement ces œuvres : à l’aune des échanges entre les artistes, du contexte social et culturel de leur production ou des modes de réception, associant volontiers la place du spectateur à celle du voyeur. Elle invite, chemin faisant, à réfléchir sur ce que ces œuvres révèlent de la condition des femmes au siècle des Lumières.

Informations pratiques

ACCES
Musée Cognacq-Jay
8 rue Elzevir
75 003 Paris

Le musée n’est pas accessible aux personnes à mobilité réduite.

Cycle de conférences
La circulation des modèles de sociabilité au XVIIIe siècle
Automne 2019