Kändler, Johann Joachim (1706 - 1775)

Le pasteur galant : La guirlande

Exposé en salle

Date : Vers 1762
Matériau et technique : Porcelaine
Dimensions : H. 16 x l. 20 x P. 15 cm
Numéro d’inventaire : J 883
Marque de fabrique : Sous la terrasse, sous couverte : (épées bleues) [manufacture de Meissen]
Marque : Sous la terrasse : (croix en creux)

La Guirlande et Le Jaloux, deux petits groupes de porcelaines produits par la manufacture de Meissen vers 1760, s’emboîtent parfaitement pour créer un ensemble décoratif complexe. Le Pasteur Galant démontre l’ingéniosité de l’auteur du modèle, Kaendler, inspiré par une œuvre de Boucher : un jeune homme entoure d’une guirlande une bergère ; masqué par une ruine, un autre homme épie la scène. Les fleurs des habits et les fleurs « au naturel », les brebis, la végétation envahissante des ruines contribuent à restituer l’atmosphère d’une scène de pastorale ; plusieurs variantes dans les décors secondaires (peintures, accessoires) sont connues et renvoient à la dissociation technique entre la création d’un modèle plastique et son édition dans les manufactures de porcelaines. Johann-Joachim Kaendler a repris ici une œuvre peinte par François Boucher pour un dessus de porte de l’Hôtel de Soubise, dans le Marais, et dont la composition a été gravée par André Laurent sous le titre du Pasteur galant. Si La Guirlande est une citation exacte de la composition de Boucher, Kaendler a dû restituer au Jaloux l’arrière de son corps ainsi que des détails complémentaires comme le chien et la gibecière.

Télécharger l'image en HD

Vous pourriez également être intéressé par