Marin, Joseph-Charles (1759 - 1834)

Cybèle

Exposé en salle

Matériau et technique : Terre cuite
Dimensions : H. 35 x l. 24 x P. 16 cm
Numéro d’inventaire : J 236
Inscription : Sur la plinthe, devant : "A LA MÈRE DE TOUT"
Marque de collection : À l'arrière de la base : "F 65"

D’origine orientale, Cybèle, mère des dieux dans les mondes antiques, est représentée assise sur un trône dont les accoudoirs ont pour effigie deux lions. Dans la mythologie, ces deux fauves étaient les gardiens de son pouvoir et symbolisaient la nature sauvage. Traditionnellement associée à la fertilité et au culte de Bacchus, la déesse presque nue, souvent confondue avec Cérès, déesse de l’été et de l’Abondance, tient dans ses mains des grappes de raisin et une gerbe de blé. Les trophées floraux figurés sur les latéraux du trône renforcent d’ailleurs cette filiation. L’œuvre, auparavant attribuée à Joseph Chinard, répond à l’iconographie connue pour le sujet. Le sculpteur a cependant pris la liberté de remplacer la couronne crénelée de la coiffure au profit de pampres de raisins. Probablement exécutée dans les années 1790, cette terre cuite a également pu être une étude préparatoire pour un grand monument en marbre, à une époque où la religion chrétienne était délaissée au profit d’une nouvelle religion nationale vénérant l’ordre établi par la Nature.

Télécharger l'image en HD

Découvrir l’œuvre en 3d

Vous pourriez également être intéressé par