Vie du musée

De Nantes à Berlin : les collections voyagent

Les œuvres du musée Cognacq-Jay font régulièrement l'objet de prêts dans le cadre d'expositions temporaires d'envergure organisées par des institutions muséales françaises ou internationales.

Accrochage

Au travers des expositions dans lesquelles les œuvres sont présentées, ces prêts apportent de nouveaux éclairages sur l'histoire de l'art du XVIIIe siècle et contribuent au rayonnement du musée Cognacq-Jay et de sa collection.

Retrouvez ici la liste de nos prêts d'œuvres récents :

Exposition "A la mode : l'art de paraître au 18e siècle" au musée d'arts de Nantes, du 20 novembre 2021 au 6 mars 2022

Portrait Alexandrine

L’exposition confronte des pièces textiles et picturales iconiques, révélant ainsi les influences réciproques entre le monde artistique et la naissance de la mode au 18e siècle. Elle réunit plus de 200 objets issus de grands musées textiles et de beaux-arts. Des tableaux emblématiques côtoient textiles précieux, dessins inédits, vêtements et accessoires.

Exposition "Étoffes et littérature : La littérature dans les indiennes aux XVIIIe et XIXe siècles" au Musée de la toile de Jouy, du 16 novembre 2021 au 27 mars 2022

L'exposition met en évidence les liens entre les toiles à personnages du XVIIIe-XIXe siècles et les œuvres littéraires et musicales. Le rapprochement entre des toiles imprimées et des objets d’arts décoratifs permettrait d’appuyer le discours sur l’influence de la littérature dans la culture visuelle et matérielle.

Exposition "Antoine Watteau. L'art, le marché et l'artisanat d’art" au Château de Charlottenbourg, Fondation des châteaux et jardins prussiens de Berlin-Brandebourg du 8 octobre 2021 au 9 janvier 2022

Etude Gersaint

L'Enseigne de Gersaint, l'une des œuvres majeures de Watteau, est au cœur de l'exposition. Acquise en 1756 par Frédéric le Grand (1712-1786), cette peinture est considérée comme un chef-d'œuvre depuis sa création. Créée à l'origine pour servir de panneau publicitaire à la galerie parisienne du marchand Gersaint, elle fait aujourd'hui encore l'objet de questionnements et de débats ayant trait non seulement au commerce de l'art, mais aussi, plus globalement, à notre rapport à l'art et au fait de collectionner des œuvres.

Exposition "Les Adam. La sculpture en héritage" au musée des beaux-arts de Nancy du 18 septembre 2021 au 9 janvier 2022

Clodion

Originaire de Nancy, la famille Adam est la plus grande dynastie de sculpteurs français du XVIIIe siècle. Sur trois générations, ses membres déploient leurs talents auprès des plus grands mécènes et participent à plusieurs chantiers majeurs. Formés en Lorraine, Jacob Sigisbert Adam, ses trois fils Lambert Sigisbert, Nicolas Sébastien et François Gaspard ainsi que leurs neveux Sigisbert François, Pierre Joseph et Claude Michel dit Clodion, œuvrent à Rome, Paris, Versailles ou Berlin au service du pape et des monarques européens.

Accrochage des nouvelles galeries permanentes "Une histoire de la mode. Collectionner, exposer au Palais Galliera" du Palais Galliera, musée de la mode de la Ville de Paris, du 11 juin 2021 au 26 juin 2022

Un an après sa réouverture en 2020, le Palais Galliera inaugure dans ses nouvelles galeries un accrochage inédit qui retrace l’histoire du Palais Galliera et de ses collections. Les visiteurs évoluent dans un parcours à la fois chronologique et thématique, où se mêlent deux histoires croisées. D’un chef-d’œuvre à l’autre, chacun découvre une histoire de la mode, du XVIIIe siècle à nos jours, illustrée par les plus belles pièces du musée de la Mode de la Ville de Paris.

Exposition "Peintres femmes, 1780-1830" au musée du Luxembourg du 19 mai au 25 juillet 2021

Nanine Vallain

À travers 70 œuvres environ, l’exposition entend remettre en avant de nombreuses artistes, actives de la fin de l’Ancien Régime à la Restauration, célèbres en leur temps mais largement oubliées depuis. Ces peintres talentueuses ont développé des stratégies complexes et astucieuses pour pouvoir être reconnues comme des professionnelles et vivre de leur art. Les œuvres présentées au Musée du Luxembourg témoignent de leurs qualités d’artistes autant que de ces combats.

Exposition "La Fabrique de l’extravagance. Porcelaines de Meissen et de Chantilly" du 5 septembre 2020 au 28 août 2021 au Château de Chantilly

éléphant

Considérée comme "l’or blanc" du XVIIIe siècle, la porcelaine est désirée par les plus grands princes d’Europe. Deux d’entre eux, Auguste le Fort, électeur de Saxe et roi de Pologne, et Louis-Henri de Bourbon, prince de Condé et premier ministre du roi Louis XV, mettent leur fortune au service de leur passion et fondent deux des plus prestigieuses manufactures de porcelaine, à Meissen et à Chantilly. Pagodes et magots chinois, vases japonais, animaux en tous genres… le goût du Siècle des Lumières est à l’exotisme.

Les autres articles

Entrée du musée
Vie du musée
Second Canvas
Numérique

Vous pourriez également être intéressé par