Aller au contenu principal
Home > News > Secrets de porcelaine : le travail de Laura Mergoni

Secrets de porcelaine : le travail de Laura Mergoni

A l'occasion des Journées Européennes des Métiers d'Art, le musée devait accueillir le 5 avril Laura Mergoni, fondatrice de Lunar Module Céramique, pour un Rendez-Vous d'Exception autour de la porcelaine, du XVIIIe siècle à nos jours. Elle réalise des sculptures et des objets utilitaires produits par petites séries ou en pièce unique, en travaillant principalement le grès et la porcelaine et en mixant les techniques. Bien avant le début de cette pandémie, elle nous avait adressé des images de ses créations, dont un masque de protection et des gants, aujourd'hui tristement d'actualité. Laura Mergoni s'exprime sur la création de ces trois objets.
 
"Protect me représente un objet symbolique de cette période : un masque de protection respiratoire. Sa position est comme suspendue dans un mouvement d'élévation, défiant la gravité. La fragilité de la porcelaine blanche, rendue encore plus délicate sous cette forme extrêmement fine et légère, évoque le sentiment face à la maladie, aux épidémies."
 
"La transformation de la matière permet de m'approprier des propriétés esthétiques d’un matériau, notamment le tissu et le papier. Dans la série des bols Fabriano, qui prend son nom de la ville italienne célèbre pour la production du papier, l’aspect grumeleux du papier est préservé grâce à la technique de la porcelaine-papier. Pour cette série, j'ai créé un mélange de papier broyé en gros morceaux et de porcelaine. Jouant avec nos sens, le résultat présente la finesse et la transparence du papier associé à la rigidité de la céramique."
 
"Ces sculptures en porcelaine sont réalisées à partir de gants de travail trouvés : chacun a une histoire propre, a servi pour accomplir des gestes liés à un travail manuel spécifique. De ce point de vue, les gants, deuxième peau et contenants vides des mains, sont les simulacres des gestes qui ont été effectués. La technique utilisée, celle de l'imbibage, permet de "fossiliser" le tissu ainsi que la matière qui avait été travaillé et qui se fige en une sorte d'émail."

Accès

Musée Cognacq-Jay
8 rue Elzévir
75 003 Paris

Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h.

L'accès aux collections permanentes est gratuit.

Le musée n'est pas accessible aux personnes à mobilité réduite.

Fermeture exceptionnelle
En raison du contexte sanitaire, le musée Cognacq-Jay est actuellement fermé.
Le musée prépare sa réouverture pour le mois de juillet. Plus d'informations seront disponibles prochainement.