Aller au contenu principal
Home > Les éditions > Philippe Garel, bon usage du faux

Philippe Garel, bon usage du faux

Catalogue de l

Les catalogues d’exposition

Georges BRUNEL, Alexis PELLETIER

Date de publication: 2007

Format:Broché

Nombre de pages: 32

ISBN: 978-2-7596-0016-8

Indisponible

Essayons de nous représenter le chemin que suit l'imagination de Philippe Garel. Tout d'abord les thèmes : la machine à laver, la cuisinière à gaz, le réfrigérateur. À ces derniers, Garel donne un vêtement XVIIIe siècle. Mais qu'aurait fait un décorateur du temps de Louis XV si on lui avait commandé une cuisinière à gaz ? Et l'artiste d'inventer un meuble grotesque, d'exploiter les suggestions formelles contenues dans les objets anciens, il les tourne dans le sens de la dérision et de l'absurde.
Le travail de Garel ici évoqué amène aussi à une méditation sur le musée. Ces lieux sont regardés comme des temples de la culture. Avec une malice cachée sous une feinte indifférence, Garel invite à sortir du respect craintif et de la torpeur qui l'accompagne en montrant que les œuvres d'art ne sont que de la matière façonnée avec plus ou moins de dextérité et que le dispositif artificiel des musées ne doit pas empêcher de les regarder d'un œil libre.

 

Accès

Musée Cognacq-Jay
8 rue Elzévir
75 003 Paris

Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h.

L'accès aux collections permanentes est gratuit.

Le musée n'est pas accessible aux personnes à mobilité réduite.

Cycle de conférences
La circulation des modèles de sociabilité au XVIIIe siècle
Automne 2019