Aller au contenu principal
Accueil > Les expositions > Dalou, regards sur le XVIIIe siècle

Dalou, regards sur le XVIIIe siècle

les Nostalgies de Jules Dalou, sculpteur de la IIIe République
Du 18 Avril au 13 Juillet 2013

Le musée Cognacq-Jay propose de confronter à ses propres collections du XVIIIe siècle l’œuvre de Dalou, grand sculpteur républicain du XIXe siècle.

Artiste engagé, « communard », Jules Dalou (1838-1902) eut à cœur de célébrer la République depuis ses origines, c’est-à-dire depuis la Révolution : Mirabeau répondant à Dreux-Brézé le 23 juin 1789, grand relief en bronze exécuté pour la chambre des députés en 1883, est l’un de ses chefs-d’œuvre.

L'artiste avait souvent puisé son inspiration dans le siècle des Lumières, balançant entre l’exaltation des hauts faits de la Révolution et la nostalgie des grâces de l’art rocaille. 

 Pendant son exil à Londres (1871-1879) et après son retour à Paris, Dalou a également réalisé de nombreuses oeuvres plus intimistes, qui évoquent un autre XVIIIe siècle, celui des grâces enfantines, des bacchanales et des intrigues d’alcôves, en écho aux créations de Boucher, Falconet, Clodion ou Pigalle.

L’exposition sera présentée dans les salles du musée Cognacq-Jay. Cinquante sculptures seront ainsi confrontées aux sculptures du XVIIIe siècle,  selon un parcours thématique (scènes héroïques, portraits d’enfants, groupes mythologiques, scènes intimistes). 

En parallèle, une exposition consacrée à l’ensemble de la carrière de Dalou à travers notamment les collections de la Ville de Paris est présentée au Petit Palais.

Commissaires :
Cécilie Champy, conservateur au Petit Palais,
José de Los Llanos, conservateur en chef et directeur du musée Cognacq-Jay,
Benjamin Couilleaux, conservateur au musée Cognacq-Jay.

Devenez mécènes de Marie-Antoinette
Le buste en marbre de la reine Marie-Antoinette a fait son retour dans les espaces d'exposition du musée Cognacq-Jay.