Skip to main content
Home > Les éditions > Porte-bouquets

Porte-bouquets

Exhibition catalogues

mode

Georges BRUNEL, Fabienne FALLUEL, Christiane GRÉGOIRE et al.

Date of publication: 2005

Book format: Broché

Number of pages: 216

Dimensions: 24 x 17 cm

ISBN: 2-87900-881-6

Unavailable

Comment une jeune femme d’autrefois s’y prenait-elle, dans une cérémonie ou un bal, pour saluer une personne importante, goûter un rafraîchissement ou offrir son bras à un cavalier, en tenant à la fois dans sa main un éventail, un carnet de bal et un bouquet ? La réponse est : porte-bouquet.

Le principe est simple : un petit cône de métal, de porcelaine ou de verre enferme la tige des fleurs ; une épingle les maintient ensemble, faisant du bouquet et du porte-bouquet un seul objet, retenu par une chaînette et un anneau passé au doigt. C’est ainsi que l’on évitait la chute intempestive des fleurs, ainsi que la gêne et l’embarras causés par tant d’objets à surveiller ensemble, au moment où il convenait d’avoir la mine dégagée et gracieuse.

Aujourd’hui on ne porte plus de bouquets à la main. D’accessoire servant à la parure, le porte-bouquet est devenu objet de curiosité. Parmi les amateurs qui les recherchent, l’un d’eux a accepté de prêter pour quelques mois sa collection au musée Cognacq-Jay. Cent trente porte-bouquets environ sont ainsi présentés d’avril à octobre 2005. Par leur matière, leur forme et leur décor, ils reflètent l’évolution de ce gracieux objet de toilette tout au long du XIXe siècle.

Le porte-bouquet n’a guère été étudié jusqu’à présent et le catalogue de l’exposition est l’une des premières publications abordant le sujet.

 

Access, opening times, facilities

Musée Cognacq-Jay
8 rue Elzévir
75 003 Paris

Tél : 01 40 27 07 21
Metro: Saint-Paul (L1), Chemin-Vert (L8), Rambuteau (L11)
Bus: 29, 69, 76, 96

Open Tuesday to Sunday from 10am to 6pm
Closed on Mondays and some public holidays

Please note that the museum is not wheelchair accessible and has no elevator.

Exposition - Génération en Révolution
Dessins français du musée Fabre, 1770-1815
du 16 mars au 14 juillet 2019